Warning: mktime() expects parameter 4 to be int, string given in /homepages/33/d399503887/htdocs/wp-content/themes/Eventor/single-evenement.php on line 6

Proximités Variables / Emmanuel Jouthe / Danse

Date: du 26 septembre 2021 au 26 septembre 2021

D’EMMANUEL JOUTHE – Montréal

En étroite collaboration avec un noyau d’artistes-interprètes d’expériences diverses, Proximités Variables est un cylce d’œuvres qui se destine à regrouper au total quatre créations autonomes appelées Modules, ayant pour fil conducteur la volonté d’explorer la relation entre l’«œuvre», le danseur et le spectateur. Proximités Variables est une exploration qui a pour objet d’approfondir dans une approche chorégraphique les liens possibles entre l’installation, l’exposition et la performance. Chaque module s’appuie sur un dialogue entre artistes et spectateurs autour de l’espace comme vecteur d’interaction et de réception d’une œuvre dansée. En association avec les Escales Improbables, Emmanuel Jouthe souhaite collecter les réponses à ces questionnements et assembler ces pistes afin de créer un trajet global pour le spectateur et pour une vingtaine d’artistes, l’objectif étant cette déambulation du spectateur d’un évènement à un autre qui favorise l’activation de son sens kinesthétique.

En résidence aux Escales Improbables, Emmanuel Jouthe présente les modules 1 et 2 en 2012.

MODULE 1 : Écoute pour voir

Ce premier module a été présenté l’an dernier, à la 8e édition du Festival Les Escales Improbables. Créé en 2008 par le chorégraphe Emmanuel Jouthe et ses interprètes, Écoute pour voir est une mise en espace qui présente plusieurs solos en simultané composés des mêmes éléments : un danseur, un spectateur, un iPod et deux paires d’écouteurs.

Sur une mélodie de son choix, le danseur propose à son observateur un tête-à-tête dansé.
Le solo prend alors la forme d’un duo, où l’unique spectateur devient témoin et acteur privilégié de cette pièce intimiste. Unis par la musique, les couples ainsi formés entament un dialogue de proximité. Les regards se croisent, les corps et les souffles s’effleurent parfois pour une expérience singulière pleine de chaleur humaine.

Pour le public extérieur, le spectacle prend une toute autre forme, distante et silencieuse mais curieuse du rapport éphémère qui se joue entre les deux individus.

MODULE 2 : Mémoire, maintenant
Création

Autour d’une table, lieu propice au dialogue et à l’échange, le danseur utilise des photos, prises lors d’une improvisation, et les partage avec un petit nombre de spectateurs. Il décrit et transpose verbalement et physiquement une sélection d’images de son corps en mouvement. Cette description s’attarde autant à la forme, qu’à l’état et à la sensation ressentis. Elle est le tremplin visuel pour amener l’interprète à évoquer des souvenirs liés à ce moment et à développer la situation. En passant du bidimensionnel (la photo) au tridimensionnel (l’interprète parlant et dansant), il y a une sorte de répétition : la photo, la parole et le danseur qui, en chair et en os, réagit à la photo.

Le danseur suggère aux spectateurs d’entrer, de voyager, d’assister à une petite création instantanée. Bien sûr, ils sont interpellés. Cette création est entièrement tributaire du rapport développé dans cette situation exceptionnelle. Comment le spectateur peut-il sentir que sa présence influe sur la création en cours?

MODULE 1
Concept : Emmanuel Jouthe
Chorégraphie : les danseurs en collaboration avec Emmanuel Jouthe
Interprètes en alternance : Laurence Fournier-Campeau, Élodie Lombardo, Eve Lalonde, Jean-François Légaré, Marie-Joëlle Hadd, Séverine Lombardo, Marilyne Saint-Sauveur, Gabrielle Surprenant Lacasse, Raphaëlle Perreault, Andrée-Anne Ratthé, Élise Bergeron, et Alexandre Parenteau

MODULE 2
Production : Danse Carpe Diem / Emmanuel Jouthe, en coproduction avec le Festival les Escales Improbables de Montréal
Chorégraphe : Emmanuel Jouthe
Interprètes : Raphaëlle Perreault, Sarah Dell’Ava, Séverine Lombardo, Marilyne Saint-Sauveur, Eve Lalonde, Laurence Fournier Campeau, Andrée-Anne Ratthé et Anne Thériault.
Coordination : Aude Watier

Danse Carpe Diem/Emmanuel Jouthe a reçu un soutien financier du Conseil des Arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Ils ont accueilli Écoute pour voir :
Théâtre de Verdure, 2012
Festival Les Escales Improbables de Montréal, 2011
Festival de théâtre de rue de Lachine, 2010
Festival TransAmériques, 2009
Studio 303, 2009