Warning: mktime() expects parameter 4 to be int, string given in /homepages/33/d399503887/htdocs/wp-content/themes/Eventor/single-artiste.php on line 6

Mandoline Hybride

Fondée en 2007 par Priscilla Guy, Mandoline Hybride propose des oeuvres poétiques dans lesquelles les disciplines artistiques se chevauchent et s’influencent. La Mandoline s’intéresse au point d’intersection des éléments qui constituent ses œuvres et aux images qui se dégagent de la rencontre de différents univers, de différents intervenants, de différentes propositions artistiques.

De propositions scéniques multidisciplinaires à la vidéo-danse, en passant par des performances dansées in situ, le travail de la compagnie est présenté dans plusieurs villes au Québec et en Ontario, ainsi qu’au Brésil, en Uruguay, aux États-Unis et en France.

Originaire de Sherbrooke, Priscilla détient DEC en danse du Cégep de Drummondville, un BAC en arts visuels de l’Université Concordia (Montréal) et une Maîtrise en danse de l’Université York (Toronto). C’est dans une optique de démocratisation de son métier d’artiste qu’elle envisage Les Installations Mouvantes. Priscilla souhaite utiliser l’art public/in situ pour ouvrir une fenêtre sur le poétique présent dans le quotidien, cultiver la capacité d’émerveillement chez ses semblables et créer un fil entre la vie et l’imaginaire.

Son travail chorégraphique sur l’imagerie poétique est grandement nourri par la pensée du philosophe Gaston Bachelard (La poétique de l’espace et La poétique de la rêverie), ainsi que par le travail des artistes américains Eiko & Koma, dans lequel la kinesthésie des corps rencontre inéluctablement la plasticité de la scénographie au cœur de laquelle la performance a lieu.

Priscilla est tour à tour directrice artistique, chorégraphe, vidéaste et interprète de ses œuvres. Elle nourrit aussi un travail de recherche théorique sur la danse contemporaine et la vidéo-danse depuis quelques années. Elle publie articles et commentaires sur différentes plate-formes dédiées à la danse en espérant contribuer à son développement professionnel. Parallèlement, Priscilla enseigne l’improvisation, le travail au sol et la vidéo-danse de façon ponctuelle, notamment aux élèves avancés de l’école l’Espace du Mouvement (dir. Chantale Desgorseillers). Elle est impliquée dans son milieu à titre de représentante des chorégraphes indépendants sur le conseil d’administration de La danse sur les routes du Québec depuis 2011. Elle est aussi membre du RQD depuis 2008, membre du Dancefilm Association depuis 2011 et responsable des communications de l’Association québécoise des enseignants de la danse à l’école depuis un an.

Harmonie Fortin-Léveillé a complété sa formation à l’École de danse de Québec en 2001, ainsi que des études à l’UQAM, en enseignement de la danse, en janvier 2009. Depuis le début de sa carrière, l’improvisation et la création spontanée se révèlent comme des constantes significatives de son parcours. Tout a commencé par le projet Osez! (Karine Ledoyen), auquel Harmonie a participé depuis la première édition en 2002, jusqu’en 2007.

En 2009, suite à sa participation à un projet interdisciplinaire, Harmonie a fait la rencontre de Xavier Malo et fait maintenant partie du collectif Tous, initié par ce dernier. Tous est un projet amalgamant à la fois l’improvisation, le travail de chœur et le théâtre de rue, et oeuvrant dans différents festivals et évènements tels que La Fête Éco-Bio Paysanne, les Journées de la culture et la Nuit Blanche de Montréal. En joignant, le temps de la saison 2010-2011, la ligue d’impro-mouvement Les Imprudanses, Harmonie a fait la rencontre de Priscilla Guy (Mandoline Hybride) et Sandy Bessette avec qui elle a élaboré le projet Explositions. Ce projet prend en compte l’engouement actuel pour l’interdisciplinarité et l’art éphémère dans le milieu artistique et est présenté sous forme d’improvisations dansées et d’installations ponctuelles dans les musées et les galeries d’art.

Harmonie danse présentement au sein de la compagnie Mandoline Hybride et participe à la création des Installations Mouvantes, un projet qui a vu le jour en 2010 et qui a été présenté à la Maison du Québec à Saint-Malo et au Théâtre des Blancs-Manteaux, à Paris, en août 2012. Harmonie agit aussi en tant qu’administratrice au sein du Regroupement Québécois de la danse et est très impliquée auprès des enfants en tant qu’enseignante spécialiste en danse à l’école primaire.

Prix/ récompenses:

  • Bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec 2013 – Un mois de perfectionnement en Espagne avec Emilie Morin
  • Bourse du Conseil des arts du Canada 2012- Recherche pour le projet de création interdisciplinaire MURMURATION
  • Bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec 2012- Déplacement pour le film SOUS LES GLACES; TOI, Caroline du Nord (É-U)
  • Bourse du Conseil des Arts du Canada 2011 – Développement professionnel avec Chris Aiken et Angie Hauser, Chicago & Salt Lake City (É-U)
  • Bourse du Cirque du Soleil 2011 – APRÈS LA FAIM
  • Founded in 2007 by Priscilla Guy, Mandoline Hybride offers poetic works in which each artistic discipline overlaps and feeds the other. From multidisciplinary projects to videodance to performances in public spaces, the company’s repertory has been presented in numerous cities across Quebec and Ontario, as well as Brazil, Uruguay, the United States and France.

    Priscilla Guy creates singular projects that reflect her desire to blur the boundaries between artistic disciplines and tell stories in a poetic and fluid manner.

    Originally from Sherbrooke, Priscilla has a Bachelor’s Degree in visual arts from Concordia University and a Master’s Degree in Dance from York University in Toronto. She likes to question the figure of the artist in the urban landscape, as well as the artist’s raison d’être on both a social and poetic level. Her works bring together evocative imagery with a kinesthesia that draws from the visual arts and performance to create pieces with a polished aesthetic feel. Priscilla also devotes herself to theoretical research into dance, notably through Regards Hybrides, an extension of Mandoline Hydbride that is dedicated to videodance.

    From 2007 to 2011, Priscilla has been a dancer/improviser for Les Imprudanses. Priscilla has also collaborated with several professional dance artists for numerous events in Toronto: Eroca Nicols (DIMBY 2009-2010, Nuit Blanche 2009), Angela Blumberg (Dance Matters 2010). She danced for film director Claudia Hebert in a video-dance project that is being presented in France and Quebec. In June 2010, she collaborated with Out of the Box Productions as a video designer for the remount of Opera Erotique. Together with Kate Nankervis, she launched Intersection Project in September 2010, a site specific performance project that aims to highlight the artists’ presence in urban landscapes.

    In June 2011, Priscilla started to collaborate with Chris Aiken and Angie Hauser as a video artist and outside eyes for the creation of their new piece Utopia Parkway. She toured with them in the US (Salt Lake City and Chicago).

    She is a board member of La danse sur les routes du Québec, as well as a member of RQD and Dancefilm Association (DFA).

    Grants and distinctions

  • Bourse du Conseil des arts du Canada 2012- Recherche pour le projets de création CONSONANCES
  • Bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec 2012- Déplacement pour le film SOUS LES GLACES; TOI
  • Bourse du Conseil des Arts du Canada 2011 – Développement professionnel avec Chris Aiken et Angie Hauser, Chicago & Salt Lake City (É-U)
  • Bourse du Conseil de Recherche en Sciences Humaines du Canada 2010- Mémoire de maîtrise sur la vidéo-danse
  • Bourse du Cirque du Soleil 2011 – APRÈS LA FAIM (FIN).
  • Festival Vue sur la Relève 2009 – SLINKY
  • Bourse du Cirque du Soleil 2008- SLINKY
  • Bourse de la Fondation du Maire de Montréal pour la Jeunesse 2008- SLINKY